Hospitalisation à domicile (HAD) - GCS, Sud de l'Yonne et Haut Nivernais

L'Hospitalisation à domicile (HAD)


image plaquette HAD GCSEtre soigné chez soi, comme à l’hôpital, c’est désormais possible pour les patients habitant au Sud de l’Yonne et dans le Haut Nivernais, grâce aux services d’Hospitalisation À Domicile dont disposent les Centres Hospitaliers d’Auxerre, de Tonnerre, de Clamecy et d’Avallon.

Qui peut être pris en charge par un service d’Hospitalisation à Domicile ?


Tout patient, quelle que soit la pathologie dont il souffre, peut demander à être soigné à domicile. Pour être hospitalisé à domicile, il n’est pas nécessaire d’avoir préalablement été pris en charge à l’hôpital. Mais l’hospitalisation à domicile (HAD) peut être mise en place en prolongement d’une hospitalisation.

L’HAD peut être prescrite soit par un médecin hospitalier, soit par un médecin exerçant à titre libéral.
La décision d’admission en HAD est prise par le médecin coordonnateur du service d’hospitalisation à domicile, en accord avec le patient, sa famille et son médecin traitant. Cette décision est prise sur la base d’une évaluation de sa faisabilité par l’équipe de coordination en relation avec le service social.

Une prise en charge par un service d’Hospitalisation à Domicile est possible aussi pour les personnes résidant dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), sous réserve qu’une convention ait été passée entre l’HAD et cet établissement (c’est notamment possible à la Maison Départementale de Retraite de l’Yonne).


Depuis avril 2009, l’HAD du CHA peut aussi prendre en charge les mères qui viennent d’accoucher et souhaitent sortir dès le 3e jour.



Que permet l'HAD ?


L’HAD permet de dispenser au domicile du malade des soins médicaux et paramédicaux importants, plus ou moins complexes et techniques.

Il peut aussi s’agir de soins de réhabilitation, jusqu’à ce que l’état du patient soit suffisamment amélioré pour qu’il soit pris en charge par les médecins de ville ou par des SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile) ou des soins d’accompagnement jusqu’au terme de la vie.

L’HAD coordonne et soutient l’intervention au domicile du patient des professionnels de santé, hospitaliers et libéraux, qui mettent en œuvre le protocole de soins défini lors de l’admission. Ce protocole de soins prend en compte les besoins d’aides supplémentaires : aide ménagère, travailleuse familiale, repas à domicile, garde à domicile…

L’HAD assure la mise en place des équipements nécessaires et l’approvisionnement en médicaments et matériels médicaux pendant tout le séjour.
 
Tous les actes et prestations délivrés au cours de l’hospitalisation à domicile du patient sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie.