Visites - Centre Hospitalier d'Auxerre

Visites


HORAIRES DE VISITE

Les visites sont autorisées de 13 heures à 20 heures.


En régime particulier les visites sont autorisées entre 8 heures et 20 heures.
En service de réanimation l’entourage proche du malade bénéficie d’horaires de visites élargis. 

 

LES ACCOMPAGNANTS

La présence permanente d’un accompagnant peut être autorisée.


Dans certaines circonstances, et sur autorisation médicale, un membre de la famille du malade peut être autorisé à passer la nuit dans sa chambre et à prendre ses repas auprès de lui. Le prix des repas est facturé sur la base d’un tarif disponible au Service de la Clientèle. 

STATIONNEMENT DES VEHICULES PARTICULIERS

Pendant toute la durée du chantier de construction du “Pôle Mères-enfants • Urgences” (Mai 2010 – Juin 2012), l’accès à l’hôpital en véhicule et le stationnement sur le site hospitalier sont strictement réglementés.


La construction du nouveau bâtiment devant regrouper les services de gynécologie-obstétrique, la pédiatrie, la néonatologie et le service d’accueil des urgences vient de commencer.
Ce nouveau bâtiment sera achevé dans deux ans, soit en juin 2012.
L’ouverture de ce chantier s’accompagne de la réduction des places de stationnement sur le site hospitalier et donc de la limitation stricte de l’accès à l’hôpital en voiture. Désormais seuls les médecins, les ambulances et les taxis, ainsi que les personnes handicapées sont autorisés à stationner à l’intérieur du site hospitalier.
Les personnels, usagers, patients et visiteurs, disposent du nouveau parking de 324 places mis en service dès juin 2009 à proximité de l’hôpital en prévision de cette situation. D’autres emplacements sont aussi réservés aux consultants et visiteurs à droite avant la loge.
L’accès au CHA en voiture ne peut être autorisé que pour des “déposes minute” (sortie immédiate après avoir déposé la personne accompagnée) ou pour les conducteurs handicapés. Les agents de sécurité en poste à la loge de l’hôpital sont chargés d’appliquer ces dispositions et ont donc le droit de refuser l’accès aux véhicules qui ne rentrent pas dans ces dispositions.
Il est rappelé aux personnes qui se rendent en voiture à l’hôpital que le stationnement sur les trottoirs du boulevard de Verdun est interdit et peut donner lieu à contravention par la police municipale.